Présentation et définition du coaching d’entreprise

Le coaching gagne du terrain dans de nombreux domaines : sportif, immobilier, etc. Cependant, le coach n’est ni un formateur, ni un conseiller, ni un psychologue. C’est un accompagnateur dont la mission consiste à aider son client à atteindre ses objectifs. Quelle est la définition du coaching d’entreprise ?

Coaching d’entreprise : qu’est-ce au juste ?

La définition du coaching d’entreprise est très simple : il s’agit d’un accompagnement professionnel réalisé en sur mesure selon les objectifs et les besoins du personnel de l’entreprise. La prestation s’adresse principalement aux professionnels dans différents secteurs, peu importe leur poste : cadre, salarié, manager ou dirigeant.

Les séances se déroulent dans la majorité des cas dans les locaux de l’entreprise. Mais sur demande des employeurs, il est possible d’organiser des séances de coaching dans un autre endroit. Les professionnels font souvent appel à un coach d’entreprise pour différentes raisons : gagner en compétence et en performance, gérer les conflits internes, améliorer la communication, gérer le stress, prendre des décisions stratégiques, faire face à un changement, faciliter la reconversion, etc. Bref, les champs d’application sont très vaste.

Quels sont les différents types de coaching d’entreprise ?

Il en existe plusieurs types de coaching d’entreprise. Le coaching individuel est sollicité par un individu qui souhaite bénéficier d’un accompagnement personnalisé sur une problématique spécifique. Ce sont principalement les cadres supérieurs et les dirigeants qui ont recours à ce type de coaching pour progresser. La définition du coaching d’équipe, comme son nom l’indique, est l’action d’accompagner un groupe de professionnels pour favoriser la cohésion et améliorer le fonctionnement global.

Lorsqu’un individu a du mal à s’adapter aux changements d’organisation dans son environnement professionnel, il peut faire appel au coaching stratégique. Enfin, un changement de poste ou une reconversion professionnelle peut bouleverser la vie d’une personne. Pour s’en sortir, il peut recourir au coaching de transition.

Comment devenir un coach d’entreprise ?

Le métier d’un coach n’est pas règlementé, donc tout le monde peut le pratiquer. Cependant, pour acquérir les connaissances fondamentales et mettre toutes les chances de votre côté pour réussir dans le monde professionnel, il est fortement recommandé de suivre une formation adéquate. Il existe actuellement de nombreux organismes qui proposent des formations de courte durée pour les futurs coachs. Mais pour faciliter l’accès à l’emploi, privilégiez une école qui sanctionne avec une certification RNCP Niveau 6. Toutefois, les frais de scolarité peuvent représenter une somme assez conséquente. Pour bénéficier d’un financement, sélectionnez une formation éligible au CIF, CPF, AIF et autres modes de financement.

Coach « certifié » : qu’est ce que ça veut dire ?
Comment préparer un entretien d’embauche grâce au coaching ?